SOS internautes
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Derniers sujets
» Emulateur CD-I : CD-I Emulator
Les systèmes de stockage [partie 3] EmptyLun 19 Déc - 11:24 par bigblaireau

» Présentation
Les systèmes de stockage [partie 3] EmptyLun 19 Déc - 11:10 par bigblaireau

» probleme incredimail
Les systèmes de stockage [partie 3] EmptyMar 22 Mar - 19:06 par vanille57540

» (supprimé)
Les systèmes de stockage [partie 3] EmptyVen 18 Mar - 20:06 par louis1806

» présentation
Les systèmes de stockage [partie 3] EmptyVen 18 Mar - 10:47 par louis1806






Le Deal du moment :
ETB Pokémon Fable Nébuleuse : où ...
Voir le deal

Les systèmes de stockage [partie 3]

Aller en bas

Les systèmes de stockage [partie 3] Empty Les systèmes de stockage [partie 3]

Message  Zepalkia Dim 16 Sep - 14:27

Bien le bonjour Wink

Après avoir parlé des cartes perforées et des bandes magnétiques dans ce petit dossier dédiés à l'avancée technologique dans le monde des systèmes de stockages, je vais vous rapprocher aujourd'hui encore un peu plus de notre époque et de ce que nous connaissons même si, cette semaine encore, c'est d'une invention plutôt obsolète dont je vais vous parler, apparue au début des années 1970, j'ai nommé la disquette.




Les systèmes de stockage [partie 3] Disquette-2-5-zip-iomega-8710c

La disquette, mais qu'est-ce que c'est ?

Dans mon article de la semaine passée dédié au Commodore 64, je vous avais brièvement expliqué que cet appareil utilisait principalement les cassettes comme support de stockage de données amovibles, cependant, et en dépit de toute leurs qualités, ces dernières avaient trop de défauts pour le secteur informatique pour réellement pouvoir se standardiser; trop volumineuse, ne contenant pas suffisamment de données (à l'époque, plus celles utilisées maintenant), très longues à lire et à écrire, cryptage des données complexe et pas donné à tous le monde, matériel à utiliser cher et complexe lui aussi, avec l'éternel risque de voir sa cassette finir en charpie ainsi que toutes ses données, sous les assauts répétés de l'odieux lecteur de cassette défectueux. Very Happy

Bref, il fallait quelque chose de mieux pour se standardiser et permettre de réellement exporter et stocker des données informatiques, c'est ainsi qu'est née, dans le cerveau génial des travailleurs de chez IBM, le disque souple, Floppy Disk chez nos amis anglais ou encore disquette.
Alors qu'est-ce qu'une disquette ? Et bien imaginez un CD sauf qu'au lieu d'être solide il est totalement mou (d'où le nom disque souple pour ceux qui ne suivent pas) et qu'au lieu d'être libre et à insérer tel quel dans le lecteur, il est entouré d'une mini "boite" en plastique avec un simple trou en son centre et un cache pour protéger le haut de la disquette et l'endroit où passera la tête de lecture.

La toute première disquette de chez IBM était une disquette dîtes "8 pouces" (soit le diamètre du disque) et commercialisée à partir des années 70, cette invention a très vite fait ses preuves et montré tous ses avantages ce qui conduisit très vite à l'arrivée de nouvelles "versions", plus petites et avec plus de capacités de stockages, en effet ces premières disquettes 8 pouces pouvaient contenir approximativement... 80 Ko.
On est loin des clef usb de 32 Go hein ? Very Happy Et pourtant ces disquettes étaient déjà des petites révolutions à l'époque et c'est ainsi que son nées par la suites les disquettes 5 pouces un quart d'une contenance d'environs 360 Ko puis finalement les disquettes 3 pouces une demi pouvant stocker entre 1 et 1,4 Mo, ces 1,4 Mo sont la contenance la plus élevée que l'on a pu obtenir sur ce support si l'on excepte les versions "deluxe" sortie à leur fin de vie pouvant contenir environs 2,8 Mo (vous comprendrez donc, avec l'avancée de la technologie, son déclin futur).
Notez qu'un 4ème format, les disquettes de 3 pouces, a également existé mais n'a été utilisée presque exclusivement sur les Amstrad CPC, rendant se format peu répandu.

Et pourtant il était possible désormais de stocker ses données sur des supports presque aussi fin qu'une feuille de papier, carré et donc pratiques à ranger, et surtout bien moins cher et complexe qu'une cassette, avec ça on peut envoyer à n'importe qui et n'importe comment n'importe quelle donnée pour un prix dérisoire.


Les systèmes de stockage [partie 3] 1347480669076439000
Les systèmes de stockage [partie 3] 1347480695016612000

Voilà à quoi pouvait ressembler une disquette de 8 pouces, vous pouvez voir en tout cas que c'est grand (oui j'ai de grandes main et la disquette fait la même taille) et que, pour une première génération, elle n'a pas encore tout ce qui fait les disquettes que l'on connaît peut être plus facilement maintenant.
Elle n'a pas de rond métallique central déjà, on a accès au centre du disque et la partie de lecture en haut n'est pas non plus protégée par une armature en métal ce qui rend le disque plus fragile. Notez toutefois que toutes les disquettes 8 pouces n'avaient exactement cette tête, celle-ci est de marque Xidex et c'était fabriqué en Suisse à l'époque donc ce n'est pas forcément le type le plus courant, même si elle était, bien entendu, compatible avec toutes les marques de PC (d'après son étiquette en tout cas, j'ai pas d'appareil pour tester Very Happy )

Les systèmes de stockage [partie 3] 1347480859097345600

Vous noterez à l'arrière les précaution d'utilisations, ça va me permettre de vous parler maintenant du problème qui était encore présent sur ce système : la fragilité.
Toujours ranger la disquette dans sa fourre, ne pas la plier, "l'insérer avec soin", ne jamais toucher la partie du disque qui sort ni à une source d'aimantation ou de chaleur (ils parlent de 52°... faut quand même le faire pour mettre sa disquette dans un endroit qui fait 52° quand même Rolling Eyes ), les dangers pour ces objets étaient encore très présents et elles étaient plutôt fragiles ces diquettes, même si dès la seconde génération la coque de protection est devenue rigide avec des morceau métallique pour la protection, c'est mieux que les cassettes mais ça reste fragile.

Et comment ça marche ?

Là c'est déjà un peu plus compliqué, pour faire simple il faut imaginer que le disque souple à l'intérieur de la disquette est coupé en plusieurs cercles concentriques appelées "pistes" d'une taille et d'une découpe différente selon le format de la disquette, la découpe (virtuelle hein) de ces pistes et appelé "formatage", une opération nécessaire à l'utilisation de l'objet qui recoupe chaque piste en plusieurs autres parties, même si en général les disquettes qui étaient vendues dans le commerces étaient bien entendu déjà formatées.
Pour ce qui est de l'écriture et de la lecture, comme pour les bandes magnétiques, tout dépendra de l'orientation des déports d'oxydes de fer sur la bande et comme un croquis vaut mieux que mon blabla, je vous laisse le schéma de Wikipédia qui résume mieux que moi comment ça fonctionne :

Les systèmes de stockage [partie 3] 800px-Formatage

Donc oui c'est relativement compliqué mais ce système est plus fiable et moins dangereux pour le support que durant l'utilisation des cassettes, le disque étant très bien protégé par la coque de la disquette qui ne s'ouvrira (la partie métallique supérieure) qu'à l'intérieur d'un lecteur/graveur pour permettre d'avoir accès aux données de manière sécurisée.
Très vite, ces appareils et les disquettes vont se standardiser pour apparaître progressivement sur tous les modèles d'ordinateurs, directement intégrés dans la tour centrale, le partage des données s'est donc encore grandement simplifié puisque tout le monde possède le même format de disquette. fonctionnant de la même manière. C'était le but de la création des disquettes : permettre la lecture de donnée partout sans avoir à absolument équiper tout un service du même modèle d'ordinateur ou avoir à la maison absolument le même que la personne avec qui on veut partager des données et cet objectif est parfaitement rempli puisque les disquettes peuvent être considérées comme le premier standard de stockage de donnée portable totalement compatible quel que soit la machine utilisée, du moment qu'elle est équipée d'un lecteur bien sur; cependant toute bonne chose à une fin...

La fin de la disquette

Comme déjà évoqué, la fragilité des disquettes a joué en sa défaveur face aux nouvelles inventions qui ont commencés à se répandre sur le marché, et la taille de stockage extrêmement réduite n'a pas permis aux disquettes de tenir la route face aux nouvelles technologies de stockage, interne ou flash, qui sont apparues dans les années 2000, mais ces nouvelles technologies, vous vous en doutez, seront les sujets des prochaines parties de ce dossier Les systèmes de stockage [partie 3] 575306
Contrairement aux cassettes qui, aujourd'hui encore, sont toujours utilisées grâce à l'appuis de nouvelles technologies dans le processus de construction et conservation leur permettant de stocker plusieurs To, les disquettes, elles, sont belle et bien morte et enterrées, plus fabriquées ni vendues, à la fin des années 90 déjà les lecteurs de disquettes étaient de moins en moins intégrée de bases dans les ordinateurs ou les Mac, même si cette pièce est restée encore un moment présente dans certains ordinateurs (mon ancien ordi en avait encore un et il était pas si vieux que ça, 2005 je crois), les disquettes ont fini par disparaître même si officiellement ce n'est que l'année dernière que leur construction a été abandonnée, elles n'étaient plus vraiment très utilisées à part dans des entreprises qui n'ont pas encore transférés leurs données sur un autre support.

Le pire c'est que les nouvelles générations ne savent même plus ce qu'est une disquette et c'est bien dommage, car elles ont été tout simplement un pas vers nos clef usb et disques dur externes que l'on utilise désormais de partout, et cela ne fait que 40 ans qu'elles sont apparues, illustrant une fois de plus l'avancée technologique incroyable qu'a vécu l'informatique en si peu de temps Les systèmes de stockage [partie 3] 575306




J'en profite pour faire un petit aparté à propos de ces articles, si certains thèmes m'ont été demandés par le passé et sont ou vont apparaître durant ces prochaines semaines, je vous invite, si cela vous intéresse, à m'envoyer toute suggestion par mail pour un sujet plus précis; j'ai à peu prêt de quoi faire jusqu'à la fin de l'année et je cherche encore des sujets, mais rien de tel qu'une idée provenant de quelqu'un d'autre pour mieux approfondir le truc alors surtout n'hésitez pas à me demander, que ça soit informatique, vidéo-ludique... ou autre chose en fait, je recherche des idées alors si vous en avez ou tout autre suggestion... Wink

à la semaine prochaine.
avatar
Zepalkia
Admin
Admin

Avertissement : aucun avertissement
Messages : 882
Date d'inscription : 23/12/2009
Age : 31

https://sos-internautes.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum