Derniers sujets






Opérations et variables arithmétiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Opérations et variables arithmétiques

Message  Zepalkia le Jeu 7 Fév - 18:36

Bonjour à vous,

lançons nous gaiement aujourd'hui dans la base de la programmation en Racket/Scheme, nous verrons ici la syntaxe générale des opérations, à la fin de ce tutoriel, vous saurez parfaitement comment effectuer des opérations arithmétiques avec le logiciel (je sais c'est pas grand chose mais il faut bien commencer Rolling Eyes ).

Premièrement, il va falloir s'habituer à la syntaxe, en effet Scheme utilise une syntaxe dites "postfixée", c'est à dire que les opérateurs se placent avant les éléments à évaluer.
Concrètement, Racket/Scheme possède les opérateurs mathématiques de base, qui doivent être placés avant les éléments à calculer, et qui se notent dans le haut du logiciel, le résultat s'inscrivant en bas.

Avant de continuer, et ce message s'adresse surtout à ceux ayant déjà programmés, en Racket/Scheme il n'y a pas besoin de mettre un point ou un point virgule à la fin des lignes de codes, au contraire, les points virgules sont utilisés pour les commentaires à ne pas évaluer, il vous suffit donc de simplement écrire votre instruction et de passer à la ligne pour écrire l’instruction suivante.

Attention tout de même, pour "évaluer", donc pour effectuer n'importe quelle opération, vous devez la mettre entre parenthèse, et je vous averti déjà, ces parenthèses vont être votre pire cauchemars parce qu'il ne faut surtout jamais en oublier une ou en interchanger une avec une autre, faîtes donc bien attention à l'ordre des parenthèses, des opérateurs, et des nombres. Pour vous illustrer tout ça, voici un petit tableau qui va récapituler toutes les opérations mathématiques que vous pouvez effectuer de base :

Opération Syntaxe Scheme/Racket Résultat retourné
Addition (+ 5 5) 10
Soustraction (- 5 5) 0
Multiplication (* 5 5) 25
Division (/ 5 5) 1
Reste d'une division (modulo 5 5) 0

Donc vous l'aurez compris certainement de manière plus claire avec ces exemples, toute évaluation (calcul logique ou mathématique donc) nécessite d'être placé entre parenthèse, si vous voulez combiner des calculs, ils faut rajouter des parenthèses à l'intérieur pour définir l'ordre, et chaque opération doit avoir une paire de parenthèse correspondante. De plus, n'oubliez pas qu'il faut toujours placer l'opérateur avant le reste, concrètement, cela signifie que pour faire des calculs plus compliqués il va falloir aussi faire une syntaxe plus compliquée, voici quelques exemples; pensez aussi à mettre des espaces entre chaque nombre et chaque opérateur/parenthèse, déjà pour que cela soit plus lisible, et surtout parce que sinon Scheme ne comprendra pas non plus !

Ecriture mathématique Syntaxe Racket/Scheme Résultat retourné
(5 x (2+3+5))/2 (/ (* 5 (+ 2 3 5)) 2) 25
(2 x 3)+(6 / 2)+(8 - 4) (+ (* 2 3)(/ 6 2)(- 8 4)) 13

Code:
Syntaxe générale : ( opérateur argument1 argument2 ... argumentn )

Comme vous pouvez le voir, ce n'est pas forcément évident au premier abord et il va falloir vous y habituer, maintenant bien d'autres choses sont possibles, notamment l'utilisation de fonctions, mais nous y reviendrons dans un futur tutoriel, nous allons ici encore voir comment définir et utiliser des variables.
En effet, c'est bien beau de pouvoir faire des calculs, mais pour réaliser un programme, en général il faut utiliser des variables modifiables plutôt que des nombre fixés, et là encore, Scheme fonctionne d'une manière toute différente. Nous verrons donc l'utilisation et la modification de variables et de fonctions une autre fois, mais voici déjà la syntaxe permettant de définir une variable, plus exactement d'attribuer une valeur mathématique à une lettre ou un groupe de lettre, ce que tout langage permet de faire.

Encore une fois, la syntaxe ici est un peu différente, pour définir une variable, il faut donc, comme toujours, mettre de parenthèses, puis utiliser "define" (littéralement "définir") puis le nom de votre variable suivi de la valeur à lui attribuer. Vous pourrez ensuite utiliser ces variables dans vos calculs ainsi que les modifier par la suite via des fonctions logiques (pas le but de ce tutoriel actuellement Wink )

Code:
Syntaxe générale: ( define nom_variable valeur_variable )

Exemple :

Code:
(define x 10)
(define y 6)
(+ x y)

Vous retournera 16.
Attention cependant, vous ne pouvez pas modifier une variable après l'avoir attribuée, concrètement cela signifie que une fois qu'une variable est fixée, elle le reste ! C'est contraire à beaucoup de langage de programmation mais c'est comme ça, il faudra aussi vous y faire. Ainsi, le code :
Code:
(define x 10)
(define x 6)
(+ x x)
Vous retournera une erreur parce qu'il estime que x est déjà attribué !

Voilà voilà, comme promis, vous savez désormais demander à Scheme de vous effectuer des opérations avec des nombres ou des variables auxquelles vous avez attribué un nombre. C'est la base à connaître, le prochain tutoriel vous expliquera plus ou moins la même chose mais avec des opérateurs logiques et cela va changer un grand nombre de chose, notamment à cause de la syntaxe du langage, ce tutoriel risque d'être bien plus long et plus complexe, mais aussi plus intéressant Wink
Nous verrons les fonctions un peu plus tard, et nous pourrons enfin commencer à programmer de petites choses, vous pourrez ainsi vous entraîner avec des exercices types épreuve qui, si vous suivez un cours sur ce langage avec évaluation à la clef, ne pourras que vous faire du bien Wink

_________________







Zepalkia
Admin
Admin

Avertissement : aucun avertissement
Messages : 883
Date d'inscription : 23/12/2009
Age : 24

http://sos-internautes.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum